Summertime in Seoul

Pat Bing sou et porte de Gyeongbokgung (Palais royal) de Séoul

En Corée, chaque changement de saison est fêté. Dès que les cerisiers commencent à  fleurir, les restaurants ressortent leur carte de printemps: soupes glacées de pâtes, ormeaux, crabes royaux… Et surtout tous les coffee shop proposent leur version du Bing Sou, un des rares desserts coréens qui m’ait vraiment séduite. Un grand bol de glace pilée sur lequel on verse un peu de lait, éventuellement de sirop, et que l’on recouvre de pâte de haricots rouges, d’une boule de glace au thé vert et de petits gâteau de riz. Ultra simple, déclinable à l’infini avec des fruits, des amandes, … Le tout se partage l’après-midi sur les rooftop ensoleillés du quartier d’Insadong ou d’Anguk  à Séoul avec un café glacé.

Pour un Pat Bing Sou:

  • Un grand bol de glace pilée
  • 150 ml de lait (éventuellement sucré)
  • 3 c.s. de purée de haricots rouges (en boîte)
  • une boule de glace au thé vert
  • des mini gâteau de riz ou bien un gros daifuku coupé en morceaux
  • des amandes effilées
  1. Pilez la glace dans un mixer. Elle doit être très fine. Puis mettez la dans un grand bol (limite petit saladier).
  2. Versez le lait sur la glace pilée. Puis ajoutez la pâte de haricots rouges, la glace et les gâteaux de riz.